Journal de bord 26-3-2017 – Des décimaux, des poésies et Anne de Bretagne


(  Notre journal de bord libre d’école  ∼ un lieu pour garder des traces de nos aventures d’apprentis, nos découvertes au fil des semaines )

Cette semaine, avec Mia nous avons introduit une nouvelle notion en mathématiques: les décimaux.

Comme d’habitude je fais à notre propre sauce en piochant ici et là, un peu de Montessori, un peu de classique, beaucoup de ma propre imagination en pensant à ce qui parle le plus à mes enfants.

J’avais déjà remarqué que Mia accroche beaucoup quand on travaille avec l’argent. Pour aborder les fractions décimales de dixièmes et centièmes on a donc travaillé avec des pièces de 10 centimes et 1 centime (1 pièce de 10 c = 1/10 d’Euro , 1 pièce de 1 c = 1/100 d’Euro). Cela fait longtemps qu’elle a compris cette notion, ces fractions étaient donc faciles pour elle.

J’ai sorti mon bocal plein de pièces de monnaie et on a pesé son contenu pour le diviser en deux (une part pour elle et une pour sa petite sœur, et oui, il ne faut surtout pas faire de jalouses) . Ensuite elle a compté sa part en faisant des tas de pièces de 20 centimes, 10 c, 5 c, 2 et 1 centime. Voilà sa leçon pour se familiariser avec les fractions décimales et ses écritures. Puis je suis passée très vite à l’addition car c’était ce qui l’intéressait le plus: pouvoir calculer combien de sous elle avait. J’ai sorti la table des hiérarchies que j’ai trouvé sur le site Le Jardin de Kiran, mais au lieu de travailler avec des jetons ou cubes pour la manipulation, nous avons utilisé de l’argent: des vraies pièces de 1 centime et 10 centimes pour les décimaux 0,01 et 0,1 et de l’argent de jeu (1€, billets de 10€ et 100€) pour les unités, dizaines et centaines.

 

Le lendemain nous sommes allées au supermarché où se trouve un eurocycleur. On a mis toutes nos pièces dans la machine qui nous a sorti un bon d’achat de 6€ chacune. Il fallait bien sûr tout de suite matérialiser ce bon en bons bonbons – c’est pratique quand on sait calculer les décimaux n’est-ce pas ?

 

Et sinon en maths cette semaine nous avons travaillé toutes les trois sur les doubles et les moitiés avec un chouette petit jeu trouvé ici et sur les multiplications x10, x100 et x1000 avec un autre jeu pioché ici . Louise est en ce moment sur les tables x2, x3, x4 et x5, ce jeu de l’oie tiré de ce cahier ludique était donc parfait pour réviser.

Dans nos rituels de la semaine il y a les mercredis la découverte d’une nouvelle règle de grammaire ou orthographe. Pour cela on s’appuie sur les aides mémoire de Cléo dans lesquelles les filles peuvent choisir la notion qui les intéresse le plus, avec l’objectif de les avoir toutes faites à la fin de l’année. On lit alors la règle, éventuellement on regarde une petit vidéo d’animation Les Fondamentaux, les filles me l’expliquent avec leur propres mots et elle font elles mêmes une carte mentale qu’elles gardent dans leur classeur de règles. Cette semaine Louise a travaillé sur le sujet (nom, groupe nominal, pronom personnel) et Mia sur la phrase négative et affirmative. Ensuite nous faisons quelques devinettes pour approfondir la notion acquise.

Jeudi matin tout le monde avait très envie de dessiner. Pour ne pas couper leur élan j’avais proposé d’illustrer une poésie qu’elles avaient choisi sur internet sur le thème qui leur donnait le plus envie. Nous donc toutes les trois parties pour une matinée de poésie et de dessin. Que c’est agréable de ne pas être interrompu par une sonnette, d’avoir le temps de se consacrer à un sujet aussi longtemps qu’on aie envie.

Dans nos dictées de la semaine nous avons travaillé sur les mots invariables au son -ant.

En conjugaison Louise a continué à travailler sur les auxiliaires être et avoir au présent et on a joué aux jeux éducatifs Squla. On a 30 jours gratuits pour tester, je donnerai donc notre petit avis dans quelques semaines.

Nous continuons notre lecture de Deux pour Une d’Erich Kästner les soirs et lors de notre Teatime-Poetry des vendredis.

 

En géographie nous prolongeons notre voyage à travers les Etats-Unis, cette semaine avec Calamiti Jane, des Images Docs, documentaires et de la dégustation de Beef Jerkey, de la viande séchée des amer-indiens.

Nous sommes toujours au temps du Moyen-Âge à jouer aux princesses, rois et chevaliers et à construire notre château fort. La lecture de la véritable histoire de Colin, serviteur d’Anne de Bretagne nous a donné envie de revisiter le château des ducs de Bretagne à Nantes. Sur la route nous avons pu nous mettre dans l’ambiance en écoutant la légende de Merlin l’enchanteur. On est devenu grandes fans des livres audio qui nous accompagnent dans la voiture ou pendant des soirées de dessins. Ceux-ci sont d’ailleurs devenu un rituel cher dans notre semaine. Finir la journée avec la douceur des pastels tendres, donner vie à des fleurs et couleurs printanières, se centrer…

Print Friendly, PDF & Email
Étiquettes : ,

D'autres articles similaires

Un commentaire

  • fabienne
    9 avril 2017 at 9 h 00 min

    Bravo pour tout ce travail, les filles!!! Quelle chance de pouvoir vivre vos passions à votre rythme avec une maman aussi passionnée que vous!

LEAVE A COMMENT